Trou de mémoire soudain : Faut-il s’inquiéter ?

L’ensemble de la population est concernée par les trous de mémoire. Il est normal d’avoir des pertes de mémoires soudaines. Dans la très grande majorité des cas cela ne signifie pas que vous êtes atteint  par une maladie neurodégénérative.

De nombreuses études ont démontré que le nombre de pertes de mémoire augmentait avec le vieillissement. Ils ont établis que plus notre cerveau était sollicité et plus les trous de mémoire diminuaient. On incite donc fortement les personnes âgées à avoir une activité cognitive avancée. La lecture et les échecs sont de bon exemple mais des parties de cartes entre amis permettent également de stimuler notre cerveau et notre mémoire.

Les causes des pertes de mémoire soudaine ?

Des trous de mémoire temporaire d’intensité variable peuvent apparaitre lorsque vous présenter les états suivant :

  • Etat anxieux, stress, burn-out
  • Apnée de sommeil, insomnie
  • Etat dépressif

En résolvant les causes on constate rapidement une amélioration des problèmes de mémoire. Il a été aussi démontré que pratiquer une activité sportive modéré, associé à un sommeil de qualité permettait de limiter les pertes de mémoire soudaine.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Commençons par préciser qu’il est totalement normal d’oublier des petites choses de la vie courante. En effet pour certaine tâche notre cerveau ne fait pas l’effort de les mémoriser à long terme car il sait que l’information ne sera réutiliser qu’une fois et qu’il n’y a aucun intérêts à la conserver. C’est pourquoi il n’y a pas d’inquiétude à avoir si vous ne savez plus ou vous avez rangé la télécommande ou que vous avez oublié de rappeler un membre de votre famille. Ne pas savoir ou sa voiture est garé est un autre exemple d’informations que l’on oublie facilement.

Par contre, il n’est pas normal de ne pas parvenir à se souvenir d’informations n’évoluant pas et qui sont stocké dans la mémoire à long terme. Par exemple ne pas reconnaitre un visage familier ou éprouver des difficultés dans les tâches quotidiennes (préparer à manger, faire du tri,…) doit vous inquiéter et il serait prudent de consulter un médecin.

Enfin si vous oubliez comment utiliser certains objets (se servir du micro-onde) ou que vous oubliez carrément leur fonction, il est nécessaire de voir un médecin rapidement. C’est également le cas si vous ne reconnaissez plus votre famille et que vous vous demander qui ils sont.

Seul un docteur est en effet capable de déterminer si vos trous de mémoire sont bénins ou s’ils sont le signe de l’apparition progressive d’une maladie (alzheimer, démence,…). Néanmoins s’apercevoir et avoir conscience que l’on a des problèmes de mémorisation signifie que s’il y a une pathologie, celle-ci est à un stade précoce.